Que ce soit à la plage, dans la rue, dans votre jardin ou dans la cour de récréation, le soleil peut être un danger pour votre peau. Mais pas de panique, quelques gestes simples suffisent à protéger votre peau des effets des rayons ultra-violets (UV) ! En rappelant les bonnes pratiques à adopter, l’association Mission Soleil Réunion (MiSolRé) souhaite sensibiliser les habitants de l’île (petits et grands) aux risques liés au soleil.

Les kit des 4 indispensables

Porter une casquette ou un chapeau, des lunettes de soleil, mettre un vêtement qui couvre au moins les épaules et appliquer de la crème solaire sont les 4 gestes indispensables pour se protéger du soleil. Les rayons UV sont plus dangereux entre 10h et 14h puisque le soleil est à son zénith. Apprenez les bonnes pratiques à vos enfants et n’oubliez pas la casquette et la crème dans le cartable. Petite astuce : en les rangeant avec le goûter, ils auront plus de chance d’y penser ! Grâce aux formations d’une heure délivrées dans certaines écoles primaires aux élèves de CM1 et CM2, Mission Soleil Réunion, qui regroupe des dermatologues et des ophtalmologues, alerte les plus jeunes afin qu’ils transmettent les bonnes pratiques et les bons comportements à leurs parents.

Se protéger régulièrement

Passer son weekend à la plage c’est très agréable ! Alors pour une protection optimale, pensez à appliquer de la crème sur toutes les zones exposées du corps toutes les deux heures et après chaque baignade. La réverbération du soleil dans l’eau augmente ses effets ! Ces conseils s’appliquent à tous et notamment aux enfants dont les coups de soleil peuvent occasionner des mélanomes à l’âge adulte. En 2015, 107 nouveaux cas de mélanomes dû au soleil ont été recensés contre 20 en 2005.

Le soleil i pouak

À la Réunion, l’indice ultra-violet (UV) est en moyenne supérieur à 10 et monte même jusqu’à 14 en été. Ces chiffres ne vous parlent peut-être pas et pourtant ils sont importants ! En effet, lorsque l’indice UV se situe entre 7 et 8, le danger est modéré. C’est le cas par exemple en France Métropolitaine en plein été. Au-dessus de 10, les risques de cancer de la peau ou de cataracte lié au soleil sont très importants. Il faut aussi rappeler qu’une longue exposition au soleil est à éviter. Entre deux baignades, il ne faut donc pas hésiter à rechercher un coin d’ombre et laisser à votre corps un peu de répit. Si vous êtes sur le point de vous endormir en bronzant ou que votre enfant est en pleine construction d’un château de sable, prenez un parasol ! Allez faire la sieste sous les filaos! Emmener votre enfant avec vous pour le protéger et faire une pause le temps que les UV baissent. Un dernier conseil : méfiez-vous des fausses protections ! Un temps nuageux ne vous protège pas des effets des UV. Alors même si vous ne sentez pas la brûlure du soleil sur votre peau, continuez à vous protéger et à vous hydrater.

On vous équipe !

Grâce au partenariat signé entre MiSolRé et l’Académie de la Réunion en juin 2018, l’association a également distribué de la crème solaire et des lunettes de protection aux 46 écoles primaires volontaires. Des dosimètres, les appareils permettant de de mesurer le taux d’UV,  ont également été installés dans certains établissements. Par ses différentes actions, Mission Soleil Réunion compte impliquer les jeunes générations pour éduquer toutes les autres. .