On a tous déjà entendu de multiples théories sur la question de la protection solaire… En tant que parent, ce n’est pas toujours facile de démêler le vrai du faux. On vous propose de faire le point sur 5 idées reçues sur le soleil.

 

Idée reçue n°1 : Les rayons ne sont nocifs qu’en plein air 

Faux

Les vitres de la voiture ou la fenêtre du bureau ne laissent pas passer les UVB, responsables du bronzage. Mais les UVA eux atteignent la peau derrière une vitre. Selon le type de verre, environ 90 à 97% des UVB sont stoppés, contre 15 à 30% des UVA.  Et ce n’est pas une bonne nouvelle. Vous êtes exposé.e aux rayons les plus nocifs sans même vous en rendre compte ! En effet les UVA sont responsables du vieillissement cutané, des taches brunes et de lésions précancéreuses ou cancers de la peau.

À savoir : Les rayons du soleil sont composés de rayons ultraviolets, les fameux UV. On distingue les UVB et les UVA. Les UVB sont ceux qui font bronzer la peau. Les UVA quant à eux peuvent causer coups de soleil, vieillissement et cancers de la peau.

 

Idée reçue n°2 : Quand il y a les nuages, je suis protégé.e du soleil 

Vrai et Faux

Il y a nuages et nuages : s’ils sont sombres et épais : ce sont des cumulonimbus et on ne craint pas grand chose à part la pluie ! En revanche s’ils sont blancs, fins ou épais, alors ça change tout : les cumulus et autres stratus ne protègent que de l’ordre de 20%, et encore! Ils peuvent parfois diffuser les UV, et donc les augmenter par le phénomène de réverbération.

Aussi sachez qu’en haute altitude, les nuages laissent passer autant d’UV que par un ciel clair ! On prend ainsi facilement des coups de soleil au Piton de la Fournaise par exemple, même quand le temps est couvert.

 

Idée reçue n°3 : Quand on se baigne, mettre de la crème ne sert à rien 

Faux

Être dans l’eau ne rend pas insensible au UV puisque ces derniers pénètrent dans l’eau. Pire, debout dans l’eau vous recevrez 100% d’UV, plus les UV issus de la réverbération du soleil qui les augmente d’environ 10%. Il faut être à au moins 40 cm de profondeur pour que les UV commencent à être diminués. Il est donc essentiel de mettre une crème solaire avant chaque baignade ! Le mieux est d’opter pour un soin solaire résistant à l’eau ainsi que des t-shirts et chapeaux anti-UV. 

À savoir : quand une peau est recouverte de gouttelettes d’eau qui font loupe, elle est plus susceptible de brûler qu’une peau sèche ! 

 

Idée reçue n°4 : Quand on a la peau foncée, on ne risque rien 

Faux

Même moins sensibles, les peaux noires, mates ou métissées peuvent subir des coups de soleil. Il est conseillé de les protéger avec une crème solaire à indice 30 minimum. Pour les enfants, privilégiez toujours une crème pédiatrique indice 50, peu importe la couleur de peau.

 

Idée reçue n°5 : Une bonne dose de soleil, rien de mieux pour soigner l’acné

Faux.

On peut parfois avoir l’impression que l’acné s’atténue au soleil, mais gare aux apparences !

Après assèchement, la peau subit une stimulation de l’acné, qui devient alors plus virulente et provoque un fleurissement de nouvelles lésions encore plus intense. De plus, le soleil favorise l’apparition de cicatrices d’acné rouges et durables. Il est donc indispensable de mettre un écran total quand on est sujet à l’acné.