Ne vous méprenez pas ! Cet article n’a pas pour objectif de vous faire peur ou de vous empêcher de profiter d’un moment au soleil. Mais sans protection et longuement exposé, il peut être dangereux.  Il est donc important de connaître les risques pour mieux les éviter. 

Les effets sur la peau

Nous ne sommes pas tous égaux face au soleil et encore plus à La Réunion. Effectivement, certaines personnes seront plus sensibles face aux rayons du soleil. Cependant, tout le monde court potentiellement un risque en ne prenant aucune précaution. Vous avez la peau claire et les cheveux roux ou blonds ? Vous bronzez assez difficilement et vous avez de nombreux grains de beauté ? On ne vous apprends peut-être rien mais sachez que vous présentez plus de risques que vos voisins. Coups de soleil, vieillissement prématuré de la peau, allergies et, dans les cas les plus graves, des cancers (mélanomes et carcinomes) sont les conséquences d’une exposition non protégée.  

Quelle que soit la maladie, plus elle sera prise tôt, mieux ce sera. C’est pour cette raison que le dépistage est très important. Un grain de beauté qui apparaît, un autre qui change de forme ou de texture peuvent être des signes d’alerte. Même s’il faut être autonome, Doctissimo n’est pas une bonne manière de faire un diagnostic. Allez plutôt voir votre médecin généraliste ou directement un dermatologue. 

Attention les yeux 

Bien protéger ses yeux est tout aussi important ! Une bonne paire de lunettes de soleil est donc absolument nécessaire. A haute dose et sans protection des lésions peuvent apparaître : une ophtalmie (un « coup de soleil » de l’œil), ou à plus long terme, la cataracte ou les dégénérescences de la rétine. 

Vitamine D et UV pour soigner

Les UV sont indispensables à notre organisme car ils stimulent la production de Vitamine D. Ce cocktail naturel n’a pas que des défauts car il nous rend plus heureux, stimule la circulation du sang, accroît l’absorption de calcium et joue un grand rôle dans la formation de notre système immunitaire. Cinq à quinze minutes d’exposition solaire occasionnelle des mains, du visage et des bras deux ou trois fois par semaine pendant l’été suffisent pour conserver des concentrations de vitamine D élevées. Sous supervision médicale, le rayonnement UV est même utilisé pour traiter un certain nombre de maladies dont le rachitisme, le psoriasis, l’eczéma et l’ictère. 

Même si la vitamine D naturelle est très rare dans nos aliments, elle est principalement présente dans les poissons gras et l’huile de foie de morue.

Finalement le soleil c’est comme le chocolat, c’est bon tant qu’on n’en abuse pas ! Que ça soit à la montagne ou à la plage, en été ou en hivers, n’oubliez donc pas d’appliquer régulièrement de la crème solaire (indice 50), de porter au minimum un t-shirt qui recouvre les épaules (idéalement un lycra) et un chapeau ou une casquette.

Vous avez besoin de conseils ou vous souhaitez être accompagné dans la démarche ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous !