Profiter du soleil et faire attention à sa peau n’est pas toujours simple, encore plus quand on vit à la Réunion. A cet endroit de la Terre, nous sommes irradiés en permanence par le soleil et nous oublions parfois que nos activités quotidiennes nous exposent encore plus régulièrement qu’une journée à la plage. De plus, nous ne sommes pas tous égaux face au soleil, car en fonction de notre carnation et de notre âge, il ne fait pas vieillir notre peau de la même façon ni à la même vitesse. Alors que faire pour protéger sa peau d’un vieillissement prématuré ? Quelques pistes pour vous aider…

Le capital soleil, notre gardien

Nous possédons tous un “capital soleil” à la naissance, et plus notre peau est claire, moins notre capital soleil est élevé. Il est important de noter qu’il est primordial de protéger les plus petits dès la naissance (crème, chapeau, lunettes de soleil et tissus anti-UV). En effet, il est d’autant plus important de le faire qu’une grande partie de notre capital soleil disparaîtrait avant nos 18 ans (on l’estime à environ une moitié). Cependant il est assez difficile de prédire à quelle vitesse nous le perdons. La nature et la couleur de notre peau entrent en jeu, ainsi que la résistance de nos cellules aux rayons UV, la façon que nous avons de nous protéger ou pas… Ce qui est sûr, c’est que l’épuisement du “capital soleil” peut provoquer taches et cancers de la peau.

La peau n’aime pas les UV

Même si 80% des UVA et 90% des UVB sont arrêtés par la peau, il n’en reste pas moins que les 20 ou 10% restants atteignent la peau parfois en profondeur en provoquant des dégâts. On connaît mieux les ravages provoqués par les UVB, puisqu’ils sont responsables des coups de soleil, mais les UVA sont eux aussi redoutables.

Ce sont en effet eux qui sont à l’origine du vieillissement cutané parce qu’ils pénètrent plus profondément dans le derme.

Comment est-ce que ceux-ci provoquent le vieillissement de la peau ? On parle de “stress oxydatif” provoqué par les radicaux libres émis par le soleil quand ils pénètrent notre peau. Nos cellules s’en retrouvent affectées et abîmées. Avec le temps, ce stress provoque un vieillissement prématuré puisque la peau a de plus en plus de mal à se réparer toute seule. Résultat : notre peau se relâche et perd en fermeté

Et ce n’est pas tout : la peau se voit apparaitre des rides et des taches brunes à sa surface, particulièrement sur le visage, les mains et le décolleté. C’est ce qu’on appelle l’hyperpigmentation. Elles ne sont pas dangereuses pour la santé mais sont le signe d’un dysfonctionnement des cellules de notre peau. C’est ce qu’on appelle les taches de vieillesse. A l’inverse et on en parle un peu moins, on trouve aussi l’hypopigmentation qui provoque des taches blanches sur la peau.

Comment se protéger des effets néfastes du soleil ?

Autant vous le dire d’emblée : il n’y a pas de traitement miracle pour les rides, tâches et vieillissement prématuré de la peau. Cependant vous pouvez agir à différents niveaux pour éviter au maximum ces effets néfastes, c’est la bonne nouvelle ! La prévention étant la clé de tout.

On ne le pense pas toujours, mais notre alimentation joue un rôle très important sur la qualité de notre peau. Elle permet de rendre les traitements cutanés encore plus efficaces. Parmi les aliments que vous consommez, il y en a qui comportent naturellement des antioxydants bons pour votre peau. Parmi eux :

  • Les aliments riches en vitamine C (agrumes, kiwi, cassis, poivron par exemple…)
  • Les aliments riches en vitamine E (les huiles végétales, les oléagineux, l’avocat…)
  • Les aliments riches en bêtacarotène (carottes, patates douces, mangue et aliments oranges…)
  • Les aliments riches en polyphénols (thé vert, vin rouge, fruits rouges et aliments rouges…)
  • Les aliments riches en sélénium et zinc (fruits de mer, poissons, poulet, pain complet, levure de bière…)

Il est également conseillé de nettoyer votre peau tous les soirs. Ce rituel permet de libérer la peau des poussières et de la pollution accumulées au cours de la journée et de permettre à nos cellules de se réparer correctement pendant la nuit. La nuit porte conseil également à votre peau 😊

Mais le plus important reste la protection. On s’expose le moins possible, et quand on sait que la peau sera en contact avec le soleil, on la protège avec une crème solaire adaptée à notre vie sous les tropiques, à savoir indice 50, et en veillant à utiliser une crème solaire qui protège à la fois des UVA et des UVB, aussi appelée “à large spectre”

Lire notre article « 5 idées reçues sur le soleil »

En résumé, il convient à chaque exposition, et dès le plus jeune âge, de se protéger des effets du soleil : ceux à court terme bien évidemment (les coups de soleil) mais aussi ceux à long terme (vieillissement cutané et bien entendu, les cancers de la peau).